Matériels et équipements

Matériels et équipements


Matériels et équipements

Compte tenu des risques d’émission de fibres d’amiante lors de l’entretien, la main- tenance et la réparation de matériels tels que les aspirateurs, extracteurs, matériels électriques, il est nécessaire d’effectuer ces opérations dans un local réservé à la décontamination et à la maintenance du matériel ou de confier ces travaux à des entreprises spécialisées possédant un tel local. Les modes opératoires décrivant ces opérations sont adressés à l’inspection du travail et à la CARSAT.


Équipements de protection individuelle

Protections respiratoires

Lors du retrait de MCA non friables, les appareils de protection respiratoire filtrants sont généralement utilisés. Pour tous les travaux réalisés en extérieur, nécessitant un bon champ visuel, il sera préféré un casque à ventilation assistée TH3P ou un masque complet à vision panoramique TM3P. Les appareils à ventilation assistée auront un débit minimal de 160 l/min. Dans le cas de retrait de MCA sans détérioration, l’utilisation d’un masque sans assistance respiratoire peut être admise, mais le temps de travail doit alors rester inférieur à une heure. Cette durée maximale de port doit être diminuée en fonction de la pénibilité des travaux (chaleur, charge physique...). Lorsque la température ambiante est froide (inférieure à environ 10 °C), l’utilisation d’un masque sans assistance respiratoire est également tolérée, sous réserve que l’évaluation des risques mette en évidence de faibles niveaux d’exposition et que la durée de port soit inférieure à une heure. L’utilisation d’un appareil de protection respiratoire à adduction d’air comprimé est obligatoire pour toute opération de retrait de MCA non friable provoquant l’émission d’une grande quantité de poussières ou nécessitant l’utilisation de produits chimiques dangereux.


Extracteurs d’air

Le renouvellement d’air est obligatoire lorsque le retrait des matériaux s’effectue dans des locaux calfeutrés ou dans des zones isolées de leur environnement. Ce renouvellement est réalisé à l’aide d’extracteurs. En cas de panne électrique ou de panne d’extracteur, le travail ne peut pas se poursuivre.

Dans certains cas dûment justifiés par l’évaluation des risques (chantiers de faibles superficies et à très faible empoussièrement contrôlé), la douche peut être prise soit au niveau d’un local situé à proximité de la zone de travail, soit dans un bungalow sanitaire. Dans ce cas, il est nécessaire d’installer un compartiment de déshabillage à la sortie de la zone de travail. L’opérateur porte alors une sous-combinaison (de couleur) sous la combinaison « amiante ». Il mouille ses EPI par pulvérisation et retire sa combinaison « amiante » puis le masque dans le compartiment. Il se rend ensuite à la zone de décontamination en sous-combinaison.