Introdution

Introdution


Introduction

Le caractère friable (ou non friable) d’un matériau contenant de l’amiante est déterminé avant travaux, sous la responsabilité du donneur d’ordre, sur la base des dispositions réglementaires. On entend par matériau friable contenant de l’amiante :
- tout matériau qui, par sa nature intrinsèque, est susceptible d’émettre des fibres sous l’effet de chocs, de vibrations ou de mouvements d’air ;
- tout matériau qui, par sa nature intrinsèque, n’est pas susceptible d’émettre des fibres, mais dont la cohésion structurelle avant travaux n’est plus assurée et qui est susceptible en conséquence d’émettre des fibres sous l’effet de chocs, de vibrations ou de mouvements d’air.

Sont considérés comme friables, les :
- flocages,
- calorifugeages,
- bourres d’amiante en vrac,
- cartons d’amiante et les plaques de faux plafond ne comportant qu’une seule face revêtue,
- tresses, bourrelets et textiles en amiante,
- enduits et mortiers de faible densité (inférieure à 1),
- feutres d’amiante,
- filtres à air, à gaz et à liquides. D’autre part, sont également considérés comme friables :
- les produits rigides, composés de matériaux friables situés entre des matériaux ne contenant pas d’amiante, dont la surface sans amiante est dégradée avant travaux ;
- les faux plafonds – dont l’état de conservation, évalué selon les modalités de l’arrêté du 15 janvier 1998, est classé 2 ou 3 – correspondent à cette définition ;
- les enduits plâtreux, de densité supérieure à 1, dégradés avant travaux ;
- les matériaux en amiante-ciment, fortement dégradés ou sinistrés avant travaux.

La dégradation peut être d’origine physique (incendie, explosion, etc.) ou chimique (effet du procédé, pluie acide, etc.). Les matériaux non friables contenant de l’amiante sont les matériaux contenant de l’amiante autres que ceux mentionnés ci-dessus. Les enduits plâtreux, de densité supérieure à 1, non dégradés, sont classés en matériaux non friables, mais leur retrait exige la mise en œuvre stricte de l’intégralité des mesures de prévention définies pour les MCA friables. Le caractère friable d’un matériau va entraîner la prise en compte d’exigences réglementaires spécifiques concernant :
- l’intervention d’une entreprise qui a obtenu un certificat de qualification pour le traitement de l’amiante friable,
- les règles techniques et de protection à mettre en œuvre.