Mode opératoire de préparation et d’analyse des échantillons

Mode opératoire de préparation


Mode opératoire de préparation et d’analyse des échantillons

PREPARATION

Le laboratoire prépare pour chaque prélèvement individuel la moitié de chaque filtre prélevé. Les deux moitiés de filtres sont préparées ensemble en vue de l’analyse.

Les deux moitiés restantes sont réservées en vue d’une ré analyse éventuelle suivant les conditions décrites ci-après. En fonction du résultat obtenu sur le traitement des deux premières moitiés de filtres :

- Grilles lisibles+ faible empoussièrement  : si la sensibilité analytique visée est atteinte, les deux moitiés de filtre restantes du même prélèvement ne sont pas préparées. Si la sensibilité analytique visée n’est pas atteinte, les autres fractions de filtre du même prélèvement sont préparées de la même façon que le premier et les lectures sont cumulées ;
- Grilles lisibles + empoussièrement moyen ou élevé : les fractions restantes du même prélèvement ne sont pas préparées ;
- Grilles illisibles : les moitiés des filtres restantes du même prélèvement sont préparées par fraction descendante (respectivement 1/2, puis 1/4 des fractions restantes). En second lieu, les conditions optimales de lecture obtenues à partir de ce premier prélèvement sont appliquées aux autres prélèvements du même échantillonnage journalier.

Nota : en cas de filtre illisible lié à une surcharge en poussières acido-sensibles (plâtre par exemple) avant la filtration des cendres sur le filtre secondaire, ajouter 2 ml d’acide chlorhydrique 10 N et laisser agir 1 minute afin de les éliminer.


ANALYSE

Les règles de comptage sont les suivantes :


Les comptages pour chaque prélèvement sont réalisés par type de fibres d’amiante (Serpentine/Chrysotile ; Amphiboles) et par dimensions de fibres définies comme suit :
- les fibres « conventionnelles » dont le critère dimensionnel a été défini par l’OMS, dites fibres OMS ;
- les fibres fines d’amiante, dites fibres FFA ;
- les fibres courtes d’amiante, dites fibres FCA. Pour rappel, les caractéristiques dimensionnelles de chaque catégorie de fibre sont définies comme suit :


Poursuivre la lecture des grilles pour atteindre la sensibilité analytique fixée pour les fibres OMS et les FFA à 3 F/l ou jusqu’à 100 fibres OMS et FFA comptées. En cas d’observation de fibres courtes uniquement (FCA), ou en cas de faible empoussièrement, il convient d’intégrer les recommandations suivantes :

Poursuivre la lecture des grilles pour atteindre la sensibilité analytique fixée pour les fibres longues et les FFA à 3 F/l. [A titre d’exemple, pour des milieux à très faible empoussièrement, cela correspondrait à un examen d’environ 30 ouvertures de grille pour des cassettes d’une surface d’environ 37 mm, à partir d’un prélèvement de 2 heures à 3 l/min]. Les filtres et parties de filtres non analysés et les grilles de comptage sont conservés par les laboratoires dans des conditions appropriées et archivés pendant une période de 15 ans. Ils demeurent la propriété de la DGT qui conserve la possibilité d’en demander la restitution pendant cette période. En cas de cessation d’activité du laboratoire, celui–ci s’engage à les retourner à la DGT.

RESULTATS

Chaque analyse correspondant à un prélèvement individuel donne lieu à un rapport comprenant :
- la fiche de chantier détaillée ;
- la fiche de suivi de l’activité durant le prélèvement sur laquelle sont reportés le nombre de filtres analysés et les phases de travaux associées ;
- un tableau détaillé des résultats.

Le tableau de présentation des résultats fait apparaître :

- le volume prélevé en litre correspondant aux fractions de filtres analysées ;
- le numéro du prélèvement ;
- la fraction des filtres analysée ;
- le nombre de grilles examinées ;
- le nombre de fibres comptées par classe granulométrique, (FCA, FFA, fibres OMS) et par type d’amiante ;
- le nombre d’ouvertures de grilles analysées ;
- le ou les types d’amiante trouvés ;
- la concentration d’amiante totale par classe granulométrique et par type d’amiante (FCA, FFA, fibres OMS) en f/L ;
- les marges d’incertitude sur le comptage des fibres.