Méthode d’analyse

Méthode d’analyse


Méthode d’analyse

La META par méthode indirecte permet la discrimination et la spéciation des fibres prélevées ainsi que le comptage des FFA non visibles en MOCP. L’INRS confirme la pertinence du choix de cette technique pour le contrôle de la VLEP. En ce qui concerne le traitement des échantillons, le mode opératoire décrit dans le protocole permet d’obtenir la sensibilité analytique requise pour le contrôle d’une éventuelle future VLEP fixée à 10 f/l. La méthode de fractionnement des filtres est adaptée à l’analyse des situations des moins au plus empoussiérées observées. L’INRS recommande, pour les activités de sous- section 3, la prise en compte de ce mode opératoire dans la norme relative à l’analyse en META en cours de révision. En ce qui concerne le traitement des échantillons issus des activités de sous-section 4, le nombre de filtres à prélever sur 8 heures et leur fractionnement éventuel en vue de l’analyse devra faire l’objet d’une étude complémentaire ou être adapté au cas par cas, sur la base de l’expertise du préleveur.