Conditions de prélèvement

Conditions de prélèvement


Conditions de prélèvement

Les écarts ont porté sur les débits de prélèvement :

- dans le cadre de cette campagne, le débit était fixé à 3 l/min avec une tolérance de +/- 10% (p. 9 du Protocole v.15 et normes XP X 43-269 et NF X 43-050 et autres). Toutefois, des prélèvements n’ont pas respecté cette règle ;

- dans plus de la moitié des cas, les débits initiaux et finaux étaient strictement égaux à 3,00 l/min, pouvant laisser penser que les débits n’avaient pas été rigoureusement vérifiés sur le terrain. De plus, des incohérences entre volume, durée et débit ont été constatées. Les débits des pompes sont un élément important des pratiques de prélèvement. Ils ont été vérifiés préalablement de deux manières : sur la base des volumes et durées annoncées et deuxièmement sur la base des débits annoncés par filtre en faisant la moyenne des débits moyens pour les deux filtres utilisés. Des différences notables sont relevées. Il apparaît que pour 53% des prélèvements, le débit final est rigoureusement identique au débit initial et que pour 17% des prélèvements, le débit associé au deuxième filtre n’est pas renseigné. Ce constat traduit une mauvaise pratique de réalisation des prélèvements. Cependant, compte tenu du nombre limité de résultats, aucun d’entre eux n’a été éliminé en raison d’un débit de prélèvement non compris dans la plage de débits de 2,7-3,3 l/min. Les limites de la boîte représentée en figure 1 correspondent aux premier et troisième quartiles de la distribution (25-75) alors que les bornes inférieure et supérieure de cette boîte à moustache représentent les 1er et 9eme déciles.

Répartition des durées de prélèvement, des volumes et des débits calculés sur la base des données volume et durée et des débits indiqués par les laboratoires sur la base des moyennes des débits pour les filtres 1 et 2 :